Actualités

Les jeunes du 1er arrondissement, sensibilises sur le mariage trop tôt

30 June 2016

SENSIBILISATION SUR LE MARIAGE TROP TÔT, LES GROSSESSES TROP TÔT ET LES MST/IST ET VIH SIDA EN FAVEUR DES JEUNES DU 1ER ARRONDISSEMENT.

ce jour 26/06/2016 a eu lieu à l'esplanade public du quartier Djougoulié sis au 1er arrondissement de la ville de N'Djaména, une campagne de sensibilisation sur le mariage trop tôt, les grossesses trop tôt et les MST/IST et VIH SIDA.

Dès 15h, l'esplanade qui était sous l'animation du Ballet Koravy, a été pris d'assaut par les adolescents et jeunes qui ont été sensibilisés quelques jours à l'avance, à cet effet, par les leaders communautaires.

A 16h, on pouvait estimer à au moins 400 personnes (hommes, femmes, jeunes et enfants). C'est devant ce public que s'est produite, suite à l'animation du ballet, la troupe théâtrale SAO GRABASS. Le thème du sketch présenté portait sur les grossesses précoces et les IST/MST et VIH SIDA. En effet, c'est l'histoire d'une adolescente de 14 ans issue d'une famille de cultivateur très pauvre, venue de la campagne en ville, pour chercher un emploi afin de recueillir un peu d'argent pour aller appuyer ses parents. Ayant trouvé un emploi de ménagère chez un couple de citadins, elle sera malheureusement abusée par le Chef du ménage. Suite à ce viol, la petite fille serait tombée enceinte. Lorsque que son tuteur à N'Djaména apprit la nouvelle de sa grossesse, il l'a conduite immédiatement chez le couple employeur et, n'eut été la prompte intervention du chef de carré qui, alerté par le bruit de la dispute vint s'interposer, il aurait tué l'auteur du viol. Surtout lorsque, une fois dans le domicile de l'employeur de sa fille, il apprit par le voisinage que celui-ci est infecté du VIH SIDA et aurait certainement contaminé la petite. Le chef de carré, après avoir calmé les esprits, conseilla au tuteur de la fille de l'amener dans un centre de santé où elle sera prise normalement en charge pour un test d'abord et pour un suivi par la suite. A l'auteur du viol il fit comprendre que ses actes (le viol et la contamination volontaire du VIH) sont interdits par les textes internationaux et les lois de la république du Tchad.

A la fin de la présentation du sketch, en français et ngambaye, ce qui était très applaudi par le public, une sage-femme spécialisée dans les questions d'IEC/CCC, est intervenue pour présenter brièvement les causes et conséquences du mariage trop tôt, des grossesses trop tôt et IST/MST/VIH. S'en était suivie une série de questions-réponses durant laquelle, ceux et celles qui répondaient justement recevaient soit un t-shirt soit une casquette.