Actualités

FIN DE MISSION AU TCHAD DE MAMADOU DICKO

2 Février 2015

Après un peu plus de quatre années passées au Tchad comme Représentant de l’UNFPA , Monsieur Mamadou Dicko, arrivé en fin de mission a été élevé le 23 Décembre 2013 au grade de Chevalier de l’Ordre National du Tchad par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Monsieur Kalzeubé PAYIMI DEUBET

Au cours de la cérémonie de décoration, le Chef du Gouvernement a indiqué que, depuis son arrivée au Tchad, Monsieur Dicko, n’a cessé de mettre son expérience et son leadership acquis au cours de sa longue carrière, au profit de tout le peuple tchadien. Ce qui a été particulièrement très apprécié par le Chef de l’Etat qui a décidé de l’élever au grade Chevalier de l’Ordre National du Tchad, un grade réservé à ceux qui ont rendu des grands services à la Patrie. ‘’Monsieur Dicko n’a ménagé aucun effort pour appuyer le Gouvernement dans sa lutte contre la mortalité maternelle, les violences basées sur le genre et la promotion des jeunes. L’UNFPA est un bon exemple de partenariat fructueux avec le Gouvernement’’ a dit le Premier Ministre.

Pour Monsieur Kalzeubé PAYIMI DEUBET, la décoration est la reconnaissance et la récompense des actions très positives menées par le Représentant de l’UNFPA durant l’exercice de sa mission. Grâce aux actions inlassables de Monsieur Dicko, le Tchad forme aujourd’hui sur place des Gynécologues Obstétriciens et pourra ainsi, à terme, combler son retard dans ce domaine. Il a également apprécié le rôle joué par l’UNFPA pour promouvoir la Santé de la mère et de l’enfant et lutter contre le VIH/SIDA.

A son tour, Monsieur Mamadou Dicko a fait la déclaration suivante : ‘’ Mon sentiment est celui de gratitude à l’endroit de son Excellence, le Chef de l’Etat Idriss Deby pour la disponibilité, le soutien et l’affection dont il m’a entourés durant mon séjour et pour m’avoir élevé à cette dignité. J’ai vécu dans un pays qui émerge, qui compte et j’ai eu l’honneur d’être associé à un projet du Chef de l’Etat Tchadien dont le leadership régional est aujourd’hui reconnu. J’ai été associé à deux grands projets qu’il a initiés, qui aujourd’hui sont devenus une réalité. Le premier, c’est de former sur place des Gynécologues Obstétriciens. C’est un rêve qui se réalise aujourd’hui : L’université de N’Djamena va sortir en 2015, 6 Gynécologues. En 2016, ils seront 11. Le deuxième projet concerne l’Enquête Démographique et de Santé en cours. Il devrait permettre d’avoir une meilleure connaissance des indicateurs sur la mortalité maternelle et la santé de la reproduction en général, car toutes les statistiques utilisées à l’heure actuelle sont des estimations. Je voudrais aussi remercier très sincèrement la Première Dame, pour son soutien multiforme comme Marraine de la CARMMA, de la lutte contre les Violences Basées sur le Genre et de la campagne contre les fistules. La passion avec laquelle, elle s’est engagée dans la défense des plus faibles, des plus démunis et dans la lutte contre la mortalité maternelle et son engagement militant ont été d’un grand secours dans les combats menés’’.

Depuis janvier 2015, Monsieur Dicko est le Représentant de l’UNFPA à Madagascar et Directeur pays des Comores, des Seychelles et de l’Île Maurice.