Actualités

VISITE DE COURTOISIE DU REPRESENTANT DE L'UNFPA AU PRESIDENT DU CONSEIL SUPERIEUR DES AFFAIRES ISLAMIQUES DU TCHAD

5 Février 2015
M. MBENGUE EN FACE DE CHEIKH HISSEIN ABAKAR
Le Représentant de l’UNFPA, Monsieur Ismaila MBENGUE ayant à ses côtés trois de ses collaborateurs, a rendu une visite de courtoisie le mardi 3 Février 2015 au Président du Conseil Supérieur des affaires islamiques (CSAI), Cheikh Hissein Hassan Abakar.
 
Prenant la parole, Monsieur MBENGUE, a dit qu’il s’agit d’une visite de courtoisie et de sa présentation au Conseil, étant donné le rôle clé que jouent les leaders religieux en général dans la sensibilisation des populations aux questions de Santé de la Reproduction et de lutte contre les Violences Basées sur le Genre. Cette visite se situe aussi en droite ligne des orientations du Directeur Exécutif de l’UNFPA encouragent le renforcement du partenariat avec les responsables des Organisations Basées sur la Foi pour ensemble, contribuer à la résolution de ces problèmes. Dans le cas du Tchad, des efforts ont été faits, sur lesquels on doit bâtir pour aller de l’avant et réfléchir dans la perspective de décider de ce qu’on peut faire à l’avenir. Déjà, l’UNFPA envisage l’organisation d’une rencontre nationale regroupant les leaders traditionnels et religieux pour débattre des questions relatives au mariage et aux grossesses précoces.
 
Monsieur Ismaila Mbengue a saisi l’opportunité qu’offrait cette visite de courtoisie, pour informer le Président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques des préparatifs par le Directeur Exécutif de la prochaine conférence Internationale sur le mariage précoce et les grossesses précoces à laquelle le Tchad sera convié. En outre, l’UNFPA envisage d’organiser à l’intention du CSAI, une visite d’échange d’expérience en Indonésie qui est le plus grand pays peuplé de musulmans au monde.

Réagissant aux propos de Monsieur Ismaila MBENGUE, le Président du CSAI a, tout en le remerciant, souhaité la bienvenue à l’équipe de l’UNFPA qui a honoré le conseil de cette visite. Tout en se réjouissant du bon partenariat existant entre les deux institutions, il a salué l’initiative du nouveau Représentant avant d’ajouter que la tenue d’une conférence est un évènement unique qui sera réalisé pour la première fois au Tchad. Aussi, le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques est prêt à le parrainer.

S’agissant de la visite d’échange d’expérience, Cheikh Hissein Hassan Abakar l’a appréciée à sa juste valeur tout en proposant également une autre en Malaisie qui est également un grand pays musulman. Une proposition bien accueillie par Monsieur Ismaila MBENGUE, même si l’UNFPA ne dispose pas d’un Bureau en Malaisie. Celui de l’Indonésie pourrait faciliter les arrangements.

En guise de conseil, le Président du CSAI a demandé à Monsieur Ismaila MBENGUE de rendre également des visites de courtoisie aux responsables catholiques et protestants car avec l’islam, ces trois confessions religieuses travaillent en étroite collaboration pour accompagner les Organisations Internationales et les Agences du Système des Nations Unies pour la réalisation de leurs activités.

Plusieurs points par rapport à la religion et à l’insécurité aux frontières du Tchad avec la menace de la secteBoko Haram ont été évoqués par Cheikh Hissein Hassan Abakar.

 

 

 

 

 

 

 

 

VISITE D’UNE DES UNITES DU CENTRE DE SANTE

Une visite guidée des différentes structures du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques, notamment la salle de conférence multimédia, le studio de la radio du «  Saint Coran », la bibliothèque et les différentes unités du Centre de Santé Roi Fayçal a mis un terme à cette visite de courtoisie sanctionnée par la remise au Représentant d’un important cahier de doléances sollicitant l’appui de l’UNFPA.

 

PHOTO DE FAMILLE AVEC L'EQUIPE DU CENTRE DE SANTE